AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ouvre enfin ses portes le 28 Septembre ! De nombreux avatars sont à prendre . Une nouvelle version est à nos portes <3

Partagez | 
 

 un moment de détente c'est toujours mieux à deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naolia M. Anderson est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 50
✿ Née le : 28/02/1991
✿ Inscrit le : 03/10/2010
✿ Pseudo : Mikado
✿ Votre emploi : Masseuse & Etudiante en photographie
✿ Humeur : Good


MessageSujet: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   Lun 4 Oct - 11:30

un moment de détente
c'est toujours mieux à deux


Ce qui m’énervait quand je n’avais pas cours et que je pouvais faire la grasse matinée, c’est que je n’y arrivais jamais. Mon horloge interne était tellement bien réglée que je me réveillais toujours à la même heure que j’aie congé ou pas. Fixant le plafond de ma chambre, je laissais sortir un soupir d’entre mes lèvres et je m’étirais ensuite comme un chat tout en baillant. Bon et bien maintenant il ne restait plus qu’à trouver une occupation pour la matinée voir même toute la journée, ce qui serait l’idéal. Tournant ma tête vers ma fenêtre, mon regard noisette se déposa sur le ciel bleu qui ne contenait pas un seul nuage. En voyant la magnifique journée qui s’offrait à moi, je décidais bien vite de sortir faire un tour et de prendre l’air. Après tout, c’était plutôt rare qu’il fasse beau et que j’aie congé, il fallait donc que j’en profite au maximum. Faisant mes mouvements quasiment au ralenti, je sortie de mon lit et me dirigeais vers ma salle de bain pour me prendre une douche et me préparer pour sortir. En attendant que l’eau que je venais d’ouvrir vienne à la bonne température, je me déshabillais tranquillement et me fis une queue de cheval pour que ma chevelure ne soit pas mouillée. Vu que je mettais lavé les cheveux la veille, je n’avais pas besoin de le refaire maintenant. Une fois sous le jet d’eau chaude, des frissons de bien être parcouru mon corps et je fermais les yeux pour sentir le moindre de mes muscles se détendre sous la chaleur. Comme souvent quand j’avais le temps, ma douche dura une bonne demi-heure et se fut en étant certaine de sentir bon la mangue que j’arrêtais l’eau et que je m’enroulais dans une grosse serviette rose pâle, pour ensuite retourner dans ma chambre et me vêtir. En voyant que je n’avais pas eu le reflexe de sortir des habits avant d’aller me coucher, un petit juron sortit de ma bouche et j’ouvris donc mon armoire qui débordait d’affaires. Une fois de plus, j’allais perdre de longues minutes avant de trouver ce que j’allais mettre. Se ne fut qu’une fois ayant recouvert quasiment toute ma chambre de vêtements que je trouvais la tenue qui allait convenir pour la journée. J’enfilais donc un leggings noir avec un long pull et part dessus je mis une grosse ceinture noire, tandis qu’à mes pieds j’enfilais une paire de talons également noir. Je retournais ensuite dans ma salle de bain pour me maquiller et me refaire une coiffure et le tout fut plutôt rapide vu que pour la coiffure, je laissais mes cheveux détachés et pour le maquillage, je me mis simplement du crayon noir, un peu de mascara et une touche de gloss légèrement rosé sur les lèvres. Maintenant que j’étais prête pour sortir, il ne me restait plus qu’à me trouver une occupation, chose qui n’allait pas être très simple. Assise sur mon lit, je regardais autour de moi et quand mon regard se déposa sur mon bikini, un doux sourire apparu sur mon visage. Et oui, je venais de me trouver une occupation. Me levant, je pris mon sac de plage qui se trouvait sous mon lit et vérifiait que j’avais tout pour passer un bon moment. Linge, crème solaire, lunette de soleil et bien entendu je mis mon bikini avec tout ça. Une journée détente était droit dont ce que j’avais besoin.

Fermant ma porte à clef, je sortis de chez moi et me dirigeais d’un pas tranquille vers ma voiture qui m’attendais sagement en bas de ma rue. C’était quand même dingue de voir que j’étais l’une des rares personnes à avoir une coccinelle comme voiture. Bon d’accord, chacun avait ses goûts et je le respectais tout à fait. Une fois au volant de celle-ci, je pris la direction du SPA, qui devait très certainement être désert vu que nous étions en pleine semaine. Tant mieux, car je n’aimais pas vraiment être collée contre d’autres personnes dans un sauna ou un jacuzzi. Après tout si on allait là-bas c’était pour se détendre et avec la place pour le faire. Tout en continuant de laisser flotter un doux sourire sur mon visage, je conduisais tranquillement et vu que les routes étaient plutôt désertes, je pouvais penser un peu à autre chose qu’à la personne qui se trouvait juste devant moi. Les profs devraient être plus souvent malades, cela permettrait aux étudiants de prendre du temps pour eux et qui c’est, peut-être qu’ils arrêteraient de sécher tel ou tel cours pour profiter du beau temps. De plus, cela me permettrait également de pouvoir travailler un peu plus et donc de gagner un peu plus d’argent, car faire une formation de photographe, c’est plutôt cher. En y pensant, un petit soupir sortit d’entre mes lèvres et une grimace se forma sur mes lèvres. Des fois, je me demandais bien pourquoi j’avais décidé de me lancer une deuxième fois dans les études. Très certainement parce que la photographie était un passe temps qui me plaisait beaucoup. Se fut au bout de vingt minutes que j’atteins enfin mon but, ce qui voulait dire que je venais d’arriver au SPA. Le parking était quasiment désert, ce qui me mit encore plus de bonne humeur. Une fois à l’intérieur de l’établissement, je payai mon entrée et alla ensuite me changer. Mon bikini sur le corps, je décidais de commencer part le bain japonais et vu que celui-ci était désert, c’était parfait. Une fois dans l’eau plus que chaude, je fermais les yeux et laissais mon esprit vagabonder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livelovelaugh.bbactif.com/forum.htm
S. Zack Silver est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 89
✿ Née le : 13/10/1989
✿ Inscrit le : 01/10/2010
✿ Pseudo : Sophie
✿ Votre emploi : Chef Cuisinier
✿ Humeur : Bonne


je suis québécois
♦ chanson du moment: Te Amo
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   Lun 4 Oct - 13:13

    Aujourd’hui c’était mon jour de congé, et oui quand on est chef cuisinier, notre week-end est très rarement le samedi et dimanche, on travail cependant nos congés ce trouve éparpillé dans la semaine jamais le même jour d’une semaine à l’autre un planning bien précis. Honnêtement en me levant ce matin là je n’avais rien de prévue de ma journée, je n’avais envie de rien faire de plus Rosie était revenu en ville et depuis je souffrais énormément alors je faisais comme d’habitude, boite de nuit, boulot et sexe. Je ne sais pas comment aller ce passer le futur et j’en avais très peur pour la première fois car les choses ne seraient plus si simple. En me levant je me glissais dans mes chaussons. Comme chaque fois je mettais endormit en caleçon alors je passais sur moi tout de même un tee-shirt et me dirigea dans la cuisine. Un bon petit déjeuner ne ferait pas de mal alors un petit bol de céréale, un bon café et pour couronner le tout un petit verre de jus d’orange pour être en forme pour la journée. J’allumais la télévision pour regarder un peu les informations, rien de nouveau encore et toujours les mêmes malheurs partout dans le monde à croire que les journalistes ne connaissent pas les bonnes nouvelles ils n’en donnent jamais.

    Je filais à la douche pour être prêt pour la journée et je m’habillais d’un petit jean avec un petit tee-shirt pas le même que la veille tout de même puis mit un peu de gel sur mes cheveux mais très peu. Je reposais mon popotin sur le canapé dans le salon et regarder la télévision, j’étais motivé à rien je n’avais envie de rien et je ne savais pas ce que j’allais faire aujourd’hui quand je trouvais une brochure sur ma table basse, avec des promotions au spa. En plus j’avais la carte alors je me suis dit pourquoi pas un peu de détente et qu’on me chouchoute un peu ne pouvais me faire que du bien alors je me levais éteignant la télévision et attrapa un petit pull bien qu’il faisait beau dehors il ne faisait pas non plus 30 degrés. Je pris les clés de la voiture et de l’appartement commençant par fermer celui-ci puis je me dirigeais vers la voiture. Je pris la route pour me diriger au spa mais je fis une petite halte au café pour boire un coup j’avais soif et bien que j’en avais déjà pris un le matin, la consommation de café que je fais par jour et plutôt impressionnante après tout j’adore ça et j’avais besoin de ça pour rester éveiller car on ne peut pas dire que j’avais beaucoup dormit cette nuit. Je repris ensuite le chemin du spa est arrivé devant la boutique je me garais il n’y avait personne. Je reconnu tout de suite sur le parking la voiture de Naolia, il y avait très peu de personnes qui possèdent ce genre de voiture alors j’eu le sourire aux lèvres voilà que ma journée aller être intéressante. Je me mordis la lèvre et me dirigeais vers l’accueil. Je passais ma carte à la jeune femme plutôt séduisante et lui glissais un petit sourire et un clin d’œil avant de filer au vestiaire pour me changer et enfilais mon short de bain.

    Maintenant il ne me restait plus qu’à trouver la belle Naolia alors j commençais pas faire le tour des bassins, des jacuzzis et tout ce qu’on peut trouver quand j’aperçu une belle silhouette dans le bain japonais. Trouvé ma belle, je me faufilais dans l’eau qui au passage était très chaude et agréable pour aller jusqu’à elle en plus il n’y avait personne, à j’adore avoir mes jours de congés autre que le vrai week-end cela permet d’être tranquille quand on fait les magasins ou quand on se détend bien que c’est pas toujours pratique car les fêtes se déroulent souvent le week-end alors je finis toujours complètement arraché au boulot et crevé.

    Alors qu’elle avait les yeux fermé, je me rapprochait d’elle et poser mes mains sur ses hanches et avant qu’elle n’est le temps de dire ouf je déposais un délicat baiser sur sa joue puis je me reculais alors qu’elle ouvrait les yeux, la pauvre elle devait vraiment ce demander qui c’était avant d’ouvrir ses merveilleux yeux noisette. Je lui fis un petit sourire, elle était toujours aussi sexy et en plus j’ai eu le privilège d’être le premier de Madame bien que comment j’ai fait ça on peut pas dire que ce soit très gentleman car la pauvre avait un peu bu mais moi j’en parle même pas…

    Toujours aussi Sexy Miss Anderson et en plus j’ai l’honneur de te voir ici, tu fais de ma journée un pur bonheur tu sais ?


    Entre elle et moi ? Chamaillerie, coquinerie, et sexe un peu de toute réuni on ne peut jamais vraiment savoir à quoi s’attendre …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naolia M. Anderson est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 50
✿ Née le : 28/02/1991
✿ Inscrit le : 03/10/2010
✿ Pseudo : Mikado
✿ Votre emploi : Masseuse & Etudiante en photographie
✿ Humeur : Good


MessageSujet: Re: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   Lun 4 Oct - 13:49

Quand j’avais commencé de rouler et que j’avais remarqué que la route était quasiment déserte, un sourire était apparu sur mon visage, mais en atteignant le parking du SPA et en voyant que celui-ci l’était également, mon sourire s’agrandit encore un peu plus. Cela voulait dire qu’il n’y aurait pas de file pour prendre une entrée et que je n’aurais pas de mal à trouver un casier du libre. De plus, je pourrais prendre tout mon temps dans les jacuzzis, les saunas et les hammams, en gros c’était le paradis. Si à chaque fois que je n’avais pas cours, les endroits où je me rendais étaient autant déserts, je demanderais très certainement aux profs d’être un peu plus souvent absent, car se détendre sans avoir mille et une personnes autour de nous, c’est juste le paradis. Mais bon, je me doutais bien qu’ils me riraient au nez et qui c’est, peut-être même que certaines me donneraient plus de travail, juste pour que mes temps de loisirs se fassent encore plus rare. Déjà que je prenais peu de temps pour moi à cause de mon boulot de masseuse et de ma formation de photographe… Mais bon, ce n’était vraiment pas le moment de penser à ça, tout ce qui comptait maintenant c’était de me détendre et de ne plus penser à rien. Une fois que mon entrée fut payée et que j’eu enfilée mon bikini, je pris tout mon temps avant de décider part quoi commencer. Vu que tout était libre, le choix devint légèrement plus difficile que je l’aurais imaginé. Tout me tentait et je savais très bien qu’au final il faudrait que je fasse un choix. De toute façon je comptais tout faire, vu que j’avais le temps et surtout je me doutais que le monde n’allait pas arriver d’un coup pour prendre possession du lieu. Poussant un soupir d’agacement, je marchais totalement au hasard, regardant autour de moi. Au bout de longues minutes, je décidais de commencer part le bain japonais. L’un de mes lieux de détente préféré. Ce qui était bien avec ce bain, c’est que même quand l’endroit est bondé de monde, le bain sera quasiment désert, car très peu de monde supporte la chaleur. Entrant lentement dans l’eau chaude, des petits frissons parcoururent mon corps et en déposant mon regard sur ma peau, je remarquais que je commençais à avoir la chaire de poule à cause de la différence de température.

Une fois totalement immergée, je m’assis sur l’un des nombreux bancs en pierre et ferma les yeux, tout en poussant un petit soupir de bien être. Plus d’une fois j’avais rêvé d’avoir un tel bain chez moi, mais je savais que cela n’était pas possible, tout simplement parce que je n’ai pas le moyen de m’offrir cela. Les paupières fermées, je me perdais lentement dans mes pensées, écoutant simplement le bruit de l’eau qui entourait dans mon corps. J’étais tellement bien dans cette eau chaude, que je perdais peu à peu la notion du temps, ce qui fait que j’aurais été incapable de dire depuis combien de temps je me trouvais là. Un nouveau bruit attira bien vite mon attention, mais ayant la flemme d’ouvrir les yeux, je continuais de rêvasser. De tout façon le bain n’était pas à moi, donc tout le monde pouvait y venir. Se ne fut qu’en sentant des mains sur mes hanches que je revins bien vite à la réalité et ne m’attendant pas du tout à cela, je sursautais légèrement et mes yeux se rouvrir. Quand je remarquai que la personne en face de moi et qui venait de déposer un baiser sur ma joue n’était autre que Zack, je le fusillais du regard. Et oui, je ne lui avais toujours pas pardonné le fait qu’avoir fait ma première fois avec lui, surtout que j’étais totalement ivre. Déposant lentement mes mains sur ses bras, je le repoussais en arrière et me remis assise comme il faut, arquant légèrement un sourcil ses paroles. Moi qui espérais passer une journée tranquille et peut-être en bonne compagnie c’était loupée. D’accord, Zack était une bonne compagnie, enfin sa l’avait été jusqu’à ce qu’il perde ma confiance. Un léger soupir s’échappa d’entre mes lèvres et avant de lui répondre quoique se soit, je déposais mon regard sur les alentours. L’endroit était totalement désert, nous n’étions que tout les deux. C’était un peu comme si tout le monde voulait nous laisser de l’intimité, alors que personnellement je n’en voulais pas. Reposant mon regard sur lui, j’entrouvris les lèvres.

Et bien j’en suis ravie… Mais malheureusement pour toi, tu viens de gâcher la mienne… Je pensais qu’à cette heure-ci tu serais encore dans ton lit avec une demoiselle qui te supplierait part la suite de la rappeler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livelovelaugh.bbactif.com/forum.htm
S. Zack Silver est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 89
✿ Née le : 13/10/1989
✿ Inscrit le : 01/10/2010
✿ Pseudo : Sophie
✿ Votre emploi : Chef Cuisinier
✿ Humeur : Bonne


je suis québécois
♦ chanson du moment: Te Amo
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   Lun 4 Oct - 21:04

    J’étais complètement fou de la prendre par la taille ainsi, mais j’aimais tellement le danger et j’avais l’habitude maintenant avec elle qu’on se chamaille. Je savais qu’elle m’en voulait pour lui avoir fait perdre sa virginité d’une façon les moins agréables, et j’avoue que si j’étais une femme je n’aurais pas apprécié non plus. A chaque fois qu’on se voyait je m’en prenais plein la gueule et pourtant à la fois, j’arrivais toujours à la faire craquer pour la mettre dans mon lit comme si j’étais un peu son aimant, parfois les filles ne désirent pas une chose, elle le repousse et au final elle n’arrive pas à dire non. Au fond nous étions amis du moins avant depuis tout était bien compliqué et pourtant moi j’aimais bien passer du temps avec elle surtout quand ça se finit bien, j’adore les histoires qui se finissent bien. Je lui souriais en entendant ses petites méchancetés. Oui pour certaines personnes cela ferait mal d’entendre ça mais pas pour moi. Elle me disait qu’elle aurait cru que j’étais au lit avec une femme, c’est qu’elle me connaissait bien et à la fois cette nuit j’avais fini tout seul. Oui cela m’arrive des fois, j’ai beau être un coureur de jupon le soir il m’arrive de pas le faire, contrairement à ce que certaines personnes croient je ne fais pas l’amour tout les jours. Alors ironiquement je lui répondis :

    Hum je l’ai viré vite de chez moi elle n’était pas aussi parfaite que toi, physiquement parlant…

    Je la trouvais vraiment sexy dans son petit ensemble bien que je préfère encore plus quand elle n’a pas de vêtement aurais je l’occasion de la voir sans aujourd’hui ? J’en sais rien avec Naolia cela pouvait bien ce passer par la suite comme cela pouvait mal ce passer, on pouvait jamais savoir. Il arrive que je couche avec elle après un petit moment comme il arrive qu’elle me repousse n’acceptant pas mes propositions. J’espère qu’aujourd’hui se sera mon jour de chance car j’en ai vraiment besoin de me changer les idées. Puis après tout on est ici pour se détendre non ? Alors autant en profiter à deux et on peut aussi bien le faire en se relaxant qu’en échangeant nos corps pour ne faire qu’un. C’est souvent d’une meilleure détente d’ailleurs surtout quand c’est bien fait et quand on couche ensemble j’avoue que c’est vraiment agréable. Elle n’est pas comme les autres, à ce donner corps et âme d’une façon sauvage, mais plutôt délicatesse et parfois cela fait du bien que de le faire normalement et non sauvagement contre un mur comme toutes les filles que j’ai pus me faire en boîte de nuit parfois dans les toilettes. Et oui vous avez vu l’estime que j’ai de moi-même pour le faire dans ce genre d’endroit ? Comme quoi une seule femme peut nous vaincre et nous faire plus petit que jamais.

    J’avais envie de me détendre moi aussi … Mais je pense que je ne peux pas mieux me détendre que d’être avec toi … Oh non je vais te gâcher la journée ?

    Je me rapprochais d’elle avec un sourire encore une fois, un petit sourire aguicheur, peut-être pouvait on lire plein d’arrière pensée surtout qu’elle me connaît bien alors je peux être très vite grillé.

    Pourquoi je gâcherais ta journée ? Je sais que je t’ai gâché une nuit de ta vie qui aurais pus être magnifique et je t’ai aussi gâché d’autre soirée, mais m’avoueras tu que je t’ai fais passé de bonne soirée en ma compagnie ?

    Oui on se chamaille souvent enfin plutôt c’est toujours le même genre, elle m’envoie chier, ou m’envoie balader, je la taquine à la suite et essaye de la faire craquer et parfois nos soirées se finissent agréablement bien jusqu’au petit matin ou quand j’ouvre les yeux elle a quittait mon appartement me laissant en plan. En général j’essaye de virer les filles que j’emmène chez moi en leurs disant clairement ou parfois en inventant toutes sortes d’excuses et pourtant avec Naolia elle c’était le contraire, je n’avais même pas le temps d’ouvrir les yeux qu’elle avait déjà pris la fuite. C’est ce que j’aime avec elle c’est le genre de fille qui c’est ce qu’elle fait, qui peut aussi bien faire l’amour avec quelqu’un sans en perdre sa dignité, du moins sauf ce fameux soir ou elle avait fait sa première fois mais qui sait c’est peut-être ce qui la rendu plus forte et plus maline…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naolia M. Anderson est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 50
✿ Née le : 28/02/1991
✿ Inscrit le : 03/10/2010
✿ Pseudo : Mikado
✿ Votre emploi : Masseuse & Etudiante en photographie
✿ Humeur : Good


MessageSujet: Re: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   Mar 5 Oct - 11:15

Si j’avais su plus tôt que je croiserais le jeune homme au SPA, je ne serais très certainement pas venue ou alors j’aurais tout fait pour l’éviter, chose qui aurait été plutôt facile puisque l’endroit était totalement désert. Mais maintenant qu’il se trouvait en face de moi, je ne pouvais plus rien faire. Enfin si, je pourrais toujours trouver une excuse et partir pour rentrer chez moi, mais je savais très bien que le jeune homme m’aurait retrouvé durant la journée, soit en faisant le tour de la ville soit en débarquant chez moi. Mon regard toujours sur lui, j’espérais qu’il s’en aille, qu’il aille se détendre dans un endroit où je ne serais pas. Oui vous l’avez très bien compris, je détestais le jeune homme, depuis le soir où j’avais perdue ma virginité. Je lui en voulais d’avoir quasiment abusé de moi alors que j’étais sous l’effet de l’alcool, mais je m’en voulais également. Je savais que si je n’avais pas bu ce soir-là, je n’aurais pas finis dans le même lit que lui. Rien que d’y repenser, j’avais envie de hurler, de vomir et surtout j’avais envie de retourner dans le passé et éviter à tout prix cette soirée. Comme toujours quand je me trouvais avec lui, les souvenirs de la soirée me revenaient en tête et comme toujours, j’avais envie de lui demander pourquoi, en tant qu’amis, il avait profité de la situation plutôt que de m’arrêter et de me ramener chez moi. Sauf que les mots restaient coincés dans ma bouche, comme si mon cerveau avait peur d’entendre sa réponse et de peut-être savoir la vérité. Heureusement pour moi, je dû bien vite arrêter de réfléchir, car la voix de mon ancien ami arriva à mes oreilles. Mon regard qui c’était déposé sur le carrelage blanc et noir, se redéposa sur son visage et une nouvelle fois l’un de mes sourcils s’arqua sous sa remarque. Un léger soupir sortit d’entre mes lèvres et mes yeux de couleurs noisette allèrent se déposer quelques secondes sur le plafond de l’établissement.

Tu devrais savoir que les flatteries ne marchent plus avec moi… Tu m’as eu plus d’une fois, mais maintenant je ne suis plus dupe.

Un petit sourire apparu alors sur mes lèvres, mon regard se planta droit dans le sien et j’attendais avec impatience l’une de ses répliques. Ce qui était très étonnant, c’était que même si je le détestais je ne pouvais pas m’empêcher d’apprécier sa présence. Peut-être parce qu’avant nous étions amis et que je lui faisais totalement confiance, mais maintenant cette confiance je ne l’avais plus et je n’étais pas certaine de pouvoir la lui raccorder une fois. Ma main qui se trouvait posé sur la surface en pierre dans l’eau, commença de jouer avec l’eau, créant des petites vagues qui venaient chatouiller mon corps. Mon regard se déposa donc sur la surface transparente et au moment où je m’imaginais toute seule, la voix de Zack retentit à mes oreilles et je vis très bien son corps se rapprocher du mien. Sans vraiment comprendre pourquoi, mon cœur commença de battre un peu plus vite dans ma poitrine et mon regard se redéposa sur son visage. Pourquoi est-ce que j’avais l’impression que notre petite rencontre allait finir comme souvent dans le passé ?? Et oui, car même si je lui en voulais et que je faisais tout pour l’éviter, quand on se voyait, cela se finissait toujours dans le lit. Pourquoi ?? Alors là c’était une très bonne question et malheureusement je n’ai pas de réponse. Peut-être que tout au fond de moi, le jeune homme me plait et après tout, depuis un certain soir, un étrange lien c’est tissé entre nous.

Tu ne vas pas la gâcher puisque tu l’as déjà gâché en venant me parler Zack… Et arrête de t’approcher de moi, car si tu n’as pas eu ta dose de sexe durant la nuit ce n’est pas de ma faute.

J’essayais de tout faire pour que le jeune homme décide de me laisser tranquille, mais apparemment plus j’essayais de le faire fuir, plus cela l’amusait et plus il restait à mes côté. Bien entendu, j’aurais pu sortir du bain, mais je n’y arrivais pas, car il se trouvait en face de moi et j’étais quasiment certaine qu’il me retiendrait si j’essayais de lui passer à côté. Au moment où j’essayais de trouver une autre solution, il reprit la paroles et en entendant ce qu’il me dit, je le fusillais du regard et j’eu l’envie de le gifler. Est-ce qu’il était toujours obligé de remettre cette soirée sur le tapis quand je me trouvais avec lui ?? Il croyait quoi, que j’allais oublier ce moment, l’effacer de ma mémoire ?? Si je le pouvais, je l’aurais très certainement fait depuis longtemps, malheureusement je ne le pouvais pas et je savais que je devrais vivre avec ce souvenir toute ma vie. Un soupir sortit de ma bouche et je du serre le poing dans l’eau pour ne pas lui en flanquer une.

En sachant que tu m’as gâché une nuit, tu pourrais me laisser en paix Zack. Peut-être que tu en est fier mais moi pas. Tu te rends compte que je devrais vivre avec ce souvenir toute ma vie ?? Normalement la première fois dois être spécial et en doit en garder un bon souvenir… Qu’est-ce que je vais raconter à mes enfants quand ils me poseront la question hein ?? Maintenant, laisse-moi profiter du bain tranquillement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://livelovelaugh.bbactif.com/forum.htm
S. Zack Silver est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 89
✿ Née le : 13/10/1989
✿ Inscrit le : 01/10/2010
✿ Pseudo : Sophie
✿ Votre emploi : Chef Cuisinier
✿ Humeur : Bonne


je suis québécois
♦ chanson du moment: Te Amo
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   Mar 5 Oct - 13:12

    Ma première fois je l’avais fait avec une fille que je ne connaissais pas. A une soirée avec des amis tout le monde me chauffer me disant que j’étais qu’un « puceau » que je coucherais pas avant le mariage, et étant déjà à cet époque un petit dur je ne supportais pas entendre ça, j’avais ma fierté alors ce jour là je draguais une jeune fille de 2 ans mon aîné, plutôt bien foutu je faisais plus vieux que mon âge alors je commençais à la draguer et nous étions monter dans une chambre de l’étage ou j’avais fait l’amour avec elle, j’avais perdu ma virginité et ce jour là j’avais filmé avec son accord, mais ce qu’elle savait pas c’est que je l’avais montré à mes potes pour avoir une preuve seulement à eux. J’étais fier de moi et déjà un abruti à cet âge là je ne l’avais plus jamais revu à la suite de ça. Puis alors que je commençais à sortir avec les filles je rencontrais celle de ma vie, elle me suffisait je ne couchais qu’avec elle sans jamais la tromper pourquoi aller voir ailleurs quand on a la perfection dans ses bras. Puis le jour où elle avait quitté la ville je n’avais qu’une envie me saouler, mourir, je n’avais plus de raison de vivre et c’est ce soir là que Naolia m’avait rejoint dans un bar et que nous avions bu, je sais que cela ne l’amuse pas et qu’elle en souffre car faire sa première fois ivre en se souvenant de peu de chose ce n’est pas top

    Parce que tu compte raconter te première fois à tes gosses toi ? Tes dégelasse il t’écouteront jamais..

    Je fis une grimace si un jour mon père ou ma mère voulait me raconter leurs premières fois je crois que je me serais pendu, non sérieusement même pas en rêve cela me donnait des frissons mais pas de plaisir d’écoeurement car je commençais déjà à m’imaginer eux… beurk tout sauf ça. Pourquoi il fallait que je parle de cet premier fois le pire c’est que je sais qu’elle n’aime pas en parler et à chaque fois c’est à cause de ça que sa se fini mal entre elle et moi c’est à chaque fois que je parle de ça que j’arrive pas à l’avoir dans mon lit. Il faut que je le marque dans mon cahier à conquête ça arrêter de parler de ça, ce n’est vraiment pas une bonne chose.

    Je voyais bien qu’elle voulait vraiment que je parte, et je pourrais paraître collant mais je n’en avais pas envie. Voulant essayer de rattraper les choses je rajoutais :

    Je te rappelle juste au passage que ce jour là je devais avoir plus d’alcool dans le sans qu’un homme ne puisse avoir parce que j’avais perdu ce que j’aimais le plus au monde alors je sais que j’ai déconné en couchant avec toi mais j’étais pas plus conscient que toi…

    En même temps c’est vrai, à chaque fois elle me reprochait mais ce jour là j’avais tellement bu, je crois que c’est le soir que j’ai le plus bu de ma vie le soir ou je venais juste de perdre celle que j’aimais alors on peut pas dire que j’était en état de repousser quiconque.

    Ce que je peux me reprocher c’est d’avoir appeler une amie sur qui je savais que je pouvais compter après ce qui c’est passé je contrôle pas la nature…

    Je lui disais ce genre de chose pour la première fois en général quand ça par en sucette entre nous je remets une couche par-dessus pour bien enfoncé le clou et passants vraiment pour le roi des cons mais je crois que c’était l’effet d’avoir revu Rosie, le garçon abrutis qui se fou des filles et jouent avec partirait peut-être bien plutôt que prévu en sachant qu’elle est de retour et si ce jeu ne m’intéressé plus maintenant que je savais que la femme de ma vie était revenu en ville ? Peut-être que d’ici peu de temps on pourrait revoir l’ancien Zack ? Je me secouais la tête en repensant à tout ça je ne voulais pas. Je me rapprochais d’elle encore une fois et passa ma main sur son visage, mon corps était complètement collé à elle et je passais mon autre main sur sa cuisse délicatement voulant lui procurer des frissons. Puis je lui dis :
    Tu es venu pour te détendre ou passer une mauvaise journée ? Ce n’est pas mieux de ce détendre à deux j’ai de super moyen …

    Je me mordillais la lèvre je voulais à ce moment précis ne penser à plus rien je voulais juste qu’elle s’offre à moi encore une fois …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé est fier de vivre au Québec







MessageSujet: Re: un moment de détente c'est toujours mieux à deux   

Revenir en haut Aller en bas
 

un moment de détente c'est toujours mieux à deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAKE ME AWAY :: THE SUBURBS :: 
Centre de villégiatures
 :: 
Le nordique spa et détente
-