AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ouvre enfin ses portes le 28 Septembre ! De nombreux avatars sont à prendre . Une nouvelle version est à nos portes <3

Partagez | 
 

 ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Maïa-Aloénie Y Cunningham est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 5
✿ Née le : 28/12/1994
✿ Inscrit le : 08/10/2010
✿ Pseudo : undercobabe
✿ Votre emploi : sef. sans emplois fixe
✿ Humeur : blassée


je suis québécois
♦ chanson du moment: moi j'ai arrêté les grecs frites, jfume pas de shit, jdis même bonjour aux schmits ♪
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Ven 8 Oct - 21:55


maïa-aloénie ysalinne cunningham


    pour en savoir plus ;
    nom(s): cunningham
    prénom(s): maïa-aloénie ysalinne
    âge: dix neuf ans
    lieu de naissance: usa, norflok
    emploi/études: sef. sans emplois fixe
    statut: célibataire, marié, etc. célibataire
    groupe: nouveaux

    et le caractère t'en fait quoi ;

    qualité - défaut - qualité - défaut - qualité - défaut - qualité - défaut
    décris ton caractère en cinq lignes minium



prénom ou pseudo. clem (: mon âge . quinze years old pays ou région . france pourquoi s'être inscrit sur take away ? . parce queee :p et quand penses-tu ?. amazing crédit de la bannière et autres . del♦phie avatar choisi . willasexyholland



Dernière édition par Maïa-Aloénie Y Cunningham le Sam 9 Oct - 10:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïa-Aloénie Y Cunningham est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 5
✿ Née le : 28/12/1994
✿ Inscrit le : 08/10/2010
✿ Pseudo : undercobabe
✿ Votre emploi : sef. sans emplois fixe
✿ Humeur : blassée


je suis québécois
♦ chanson du moment: moi j'ai arrêté les grecs frites, jfume pas de shit, jdis même bonjour aux schmits ♪
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Ven 8 Oct - 21:55



une vie s'acheve, une autre commence...« under;co. »


Comme nos parents, on a tous vécus plus jeune qu'on ne l'es actuellement. Les darons ont les imaginent couchés ensemble pour nous consevoir, et si après ça on n'est pas terrorisé à vie, on se voit nous, à l'âge des teletubbies et des playmobiles. Seulement moi l'âge des teletubbies, je ne l'ai jamais connu, c'était plutôt l'âge billes avec des cailloux et corde à sauter avec un bout de corde, faute de mieux. Un cadeau du ciel? L'orphelinat, un cadeau du ciel? Mouai. Celui qu'à dis ça si est-il seulement rendu un jour? Mais commençons par le commencement. Je suis née un certain jour il y a un peu plus de dix-neuf ans, un jour de mai. Il fesais beau, il fesais chaud. Y'avais du soleil et des nanas. Et y'avait aussi ma maman hum... pni -prénom non identifié- qui a ce jour la, mis au monde un enfant, son enfant. moi. Je ne me souviens de rien, tellement logique. C'est comme si ma vie s'était accélérée jusqu'au moment ou je suis arrivée à norfolk. Le fait est que ma mère est morte en me mettant au monde. Elle n'a pas survécue, elle ne m'a pas survecue à moi. Je n'avais que quelques secondes que déjà je réduisais à néant les personnes osant un peu trop s'approcher de moi.
Le fait est, que mon père -oh digne père- avais aimé, beaucoup plus qu'aimé ma mère. Dans ses yeux, j'étais la meurtrière. L'erreur fatale de ma mère, la catastophe de leur vie. Pire qu'un enfant non-désiré, un enfant non-aimé. Je n'ai pas fait long feu dans le monde dit normal. Le seul detail que je connais de mon père, c'est qu'il m'a depossé à PEJ quelques jours aprés ma naissance. Quel panache.




Une vie rock'n'roll, c'est le secret du bonheur.« Je suis une bombe humaine dans une maternelle, un cuter dans le coeur de ton paternel. »

Comme une malédiction, je ne me suis jamais vraiment battu pour quelque chose. sauf peut être pour Waël et Blyth. Ouai ouai, ces deux ptits réincarnation du démon. Ca ils étaient pire que moi, enfin au moins au début. Blyth était une genre de surdouée, à toujours vouloir avoir raison, Waël se prenais déjà pour le roi du monde. Autant dire qu'avec nous, t'as une vie rock'n'roll; et la vie rock'n'roll c'est le secret du bonheur. En tout cas, c'est ma recette à moi du bonheur. Certes j'ai mis plusieurs années à m'en rendre compte, certes j'ai mis plusieurs années à trouver les bons ingrédients; mais là je les avais trouvés, et je ne voulais plus les lâcher. Je suis arrivée la dernière des trois, ils avaient un an de plus que moi tous les deux. Nos plus jeunes années, on était déjà ensemble, on se completaient en quelque sorte.
On eu sept ans, les autres gosses étaient pas dans notre trip, et Waël venait d'apprendre le mot putain, qu'un jour, après la petite heure de télévision hebdomadaire, soeur madeleine est venu chercher Blyth. J'ai croisée le regard de Waël puis je me suis enfuis. Je me suis enfuis dans le plus petit recoin de l'orphelinat, j'ai pleurée, pleurée jusqu'à ce que j'entendis la porte de la petite pièce se refermer sur quelqu'un. Waël se tenais devant moi, les bras ballants, le regard vite. « Blyth elle va partie? » « J'en sais rien... Ne t'inquite pas. » « Je veux pas. » On avait que sept ans, mais on étaient pas ignorants, et encore moins débiles. On en avaient vu pleins passer la porte à gauche dans l'entrée. Elle était tout le temps fermée à clé, mais les seules fois ou elles s'ouvraient, c'était sans retour pour celui qui s'y risquais. Je ne savais pas trop ce qu'il y avait derrière cette porte, je rêvais d'un monstre orange à deux têtes, un méchant dentiste, ou pire une porte de sortie, nous offrant en pâture au monde. J'ai fermée les yeux sur l'épaule de Waël et je suis partie dans le monde des elephants rose... Quelques heures après, Blyth est revenue, elle a inventée une excuse pourri, même Waël ni croyais pas. Elle mentait, je le sentais comme quand je pissais dans ma couche qu'elle mentait. Elle avait menti pour nous, elle avait rejetée sa nouvelle vie offerte sur un plateau d'argent pour nous. under;co




Et puis j'ai fais le mur, j'ai chourée la cloque à l'inconnu, j'ai secher la messe dimanche.« T'sais quoi? Je suis pas ta sistah. Ta sistah se trouve au poste avec de la coke et mon adjoint. Ma sistah elle, assassine des gens dans les faubourgs désertés. »

J'eus dix-sept ans et contrairement à Blyth, je ne suis jamais payée le luxe de refuser une famille, tout simplement parce qu'elle n'est jamais arrivée la nouvelle famille. Je m'en suis remise, avec la bouteille hebdomadaire de cognac que je cachais dans ma manche le samedi après midi de sortie. Ouai parce que a partir de seize ans, on a le droit à la sortie de deux heures du samedi après-midi, accompagner bien sur. Je me consolais aussi avec mes tic-tac magique, ou la j'ai pris l'habitude de m'en accommoder à treize ans, lors de la sortie d'une heure du mercredi. J'aime les tic-tac. je rêvais que comme dans la pub, un gros yeti tout doux apparaisse par magie à côté de moi, qu'il serait frais, qu'il serait doux... Blyth et Waël ont eu dix-huit ans. Ce matin je me suis jetée sur le lit voisin au mien à sept heures trente quatre du matin, j'ai gueuler aux autres meufs qui se plaignaient du bruit d'aller se faire voir et j'ai entamé la chanson, tapant dans mes mains et fessant des acrobaties pour éviter d'écraser les jambes de Blyth. Quelque semaines plus tôt, j'avais fait la même à Waël. Je m'étais pris deux semaines de plonge pour être entrée dans le dortoir des mecs en sous vêtements. Mais ça valais la peine, Waël et Blyth allais être libre, libre! Et je me rendis compte de l'effet destructeur que pouvais avoir sur moi le fait de me retrouver seule le jour ou je leur ai souri une dernière fois alors que la porte se referme sur eux. J'étais restée là à contempler la grande porte de bois, des heures des jours. Je n'en savais trop rien. Arrachée par la fatigue, je suis allez me coucher. J'ouvris l'oeil le matin et là, j'eus une idée magistrale. J'avais envie que cette journée soit la plus belle de ma vie. Et puis la réalité m'est retombée dessus. Sauvagement, brutalement, je crus flancher sous le poids de la douleur. Le lit d'à côté était vide, la place en face de moi au repas aussi. Je fessais les conneries seule, c'était beaucoup moins marrant. Alors pour m'occuper, je me suis mise à la fumette. Tous les jours à quatre heures de l'après-midi, je me faufilais au fond du jardin de PEJ et grimpais à l'arbre. De là, j'avais une vue sur l'autre côté du mur, j'étais presque capable de toucher du doigt les pierres grises montant vers le ciel. J'y voyais Blyth et Waël, il me donnaient de quoi carburer et surtout de leur présence qui me fessais grand bien. Il ne me restais que quatre mois à tenir que de l'autre côté -côté liberté- ils avaient installés un lampadaire. Le bon dieu était avec moi. Mes premières acrobaties pour descendre le long de la barres ne furent pas trop concluantes, mais ce jour d'hiver, quand je mis un pied à terre, une partie de moi semblait être libérée. Je sortais bien évidement le samedi, et même parfois le mercredi parfois; mais la c'était oh combien tellement différent. Au fil du temps, c'était devenue une habitude incontournable.
Et puis j'ai fais le mur, j'ai chourée la cloque à l'inconnu devant l'orphelinat, j'ai sécher la messe du dimanche. Je devenais de plus en plus in. Blyth et Waël aussi d'ailleurs, a cahque fois que je les voyaient, ils lancais de temps à autre des regards en biais, tournais le dos au flic qui passait. Ils me racontaient leurs aventure, leur nouveau bisness. Viens le jour ou je suis enfin sortie de ce paradis piegé. Dix huit ans que j'était ici, j'étouffais vraiment. Autant dire que la minute aprés mon autorisation de départ, j'était deja dehors à sauter dans mes bras de mes deux acolites.

Puis, les tic-tac devinrent moins frais, moins doux. Ils avaient un gout de... libération.
« Hey beauté, c'est combien? » « Namého, casse toi, chui pas une pute » « Allez 200dollards et on en cause plus » deux-cent dollars? C'était... sérieux. Ce mec la devait etre un gros riche. Un gros sale porc de riche. Au bout d'un certain temps, j'avais choppée la technique; je dissais non non non -oui oui oui comme la poupée- et plus je dissais non, plus les gens me donnais plus d'argent. Ils me kiffaient, il ne voulais que moi. Au fond, je crois que c'est ce qui m'a le plus retenue dans cette voie la, etre désirée, exister. Par n'importe quel moyen possible. Je gagnais des centaines de dollars en une soirée. C'était pas trés clean comme boulot, mais c'était mieux que rien. Et puis du jour au lendemain


Dernière édition par Maïa-Aloénie Y Cunningham le Sam 9 Oct - 22:13, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Camille Lewis est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 88
✿ Née le : 06/10/1992
✿ Inscrit le : 29/09/2010
✿ Pseudo : remember shall
✿ Votre emploi : mannequin
✿ Humeur : bonne


je suis québécois
♦ chanson du moment:
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Ven 8 Oct - 21:59

HOLLAND
bienvenue parmis nous ( aa )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nikita Hamilton est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 17
✿ Née le : 26/04/1990
✿ Inscrit le : 01/10/2010
✿ Pseudo : Devine (:


MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Ven 8 Oct - 22:02

Bienvenue. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïa-Aloénie Y Cunningham est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 5
✿ Née le : 28/12/1994
✿ Inscrit le : 08/10/2010
✿ Pseudo : undercobabe
✿ Votre emploi : sef. sans emplois fixe
✿ Humeur : blassée


je suis québécois
♦ chanson du moment: moi j'ai arrêté les grecs frites, jfume pas de shit, jdis même bonjour aux schmits ♪
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Ven 8 Oct - 22:57

    Merci beaucoup camille (l) gosh ta sign, into the wild tu gère
    thank nikita (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tristan A. MacBeth est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 133
✿ Inscrit le : 02/10/2010
✿ Pseudo : .addict | ©diamine pour les codes & heroseven pour l'avatar
✿ Votre emploi : Étudiant, je fais une maîtrise en musique - composition
✿ Humeur : miss you.


je suis québécois
♦ chanson du moment: White Sparrow • Billy Talent
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Sam 9 Oct - 0:18

Bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
P. Camille Lewis est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 88
✿ Née le : 06/10/1992
✿ Inscrit le : 29/09/2010
✿ Pseudo : remember shall
✿ Votre emploi : mannequin
✿ Humeur : bonne


je suis québécois
♦ chanson du moment:
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Sam 9 Oct - 0:53

Maïa-Aloénie Y Cunningham a écrit:

    Merci beaucoup camille (l) gosh ta sign, into the wild tu gère
    thank nikita (:

merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Meghan D. Laporte est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 107
✿ Inscrit le : 29/09/2010
✿ Pseudo : virge
✿ Votre emploi : étudiante en art
✿ Humeur : bonne


je suis québécois
♦ chanson du moment: hello goodbye
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Sam 9 Oct - 2:14

Bienvenue ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïa-Aloénie Y Cunningham est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 5
✿ Née le : 28/12/1994
✿ Inscrit le : 08/10/2010
✿ Pseudo : undercobabe
✿ Votre emploi : sef. sans emplois fixe
✿ Humeur : blassée


je suis québécois
♦ chanson du moment: moi j'ai arrêté les grecs frites, jfume pas de shit, jdis même bonjour aux schmits ♪
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Sam 9 Oct - 9:26

    merci à vous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William O. Gauthier est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 72
✿ Née le : 18/03/1994
✿ Inscrit le : 09/10/2010
✿ Pseudo : *sixteen
✿ Votre emploi : Etudiant
✿ Humeur : suuperbe (:


je suis québécois
♦ chanson du moment: inna ft. taylor - déjà vu ♣ katy perry - teenage dream ♣ taio cruz - dynamite ♣ iyaz - so big
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Sam 16 Oct - 21:50

bienvenue ♥ bonne continuation pour ta fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel Brosseau est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 129
✿ Née le : 05/06/1991
✿ Inscrit le : 29/09/2010
✿ Pseudo : Viper


je suis québécois
♦ chanson du moment:
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   Dim 17 Oct - 5:30

welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://life-in-xixe.keuf.net
Contenu sponsorisé est fier de vivre au Québec







MessageSujet: Re: ▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »   

Revenir en haut Aller en bas
 

▬ MAÏA-ALOÉNIE ♥ « It feels good, when you know you're down »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAKE ME AWAY :: STEP TWO :: 
nous devons vous connaître
-