AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ouvre enfin ses portes le 28 Septembre ! De nombreux avatars sont à prendre . Une nouvelle version est à nos portes <3

Partagez | 
 

 L'amour ne meurt jamais [R.NIC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stephanie Robillard est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 48
✿ Inscrit le : 08/10/2010
✿ Pseudo : cami'
✿ Humeur : Adorable


je suis québécois
♦ chanson du moment: Teneger Dream ^^
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: L'amour ne meurt jamais [R.NIC]   Ven 8 Oct - 21:55

Retroussant mes manches, je me penchais sur le ruisseau avant de rattraper la peluche pour la tendre finalement à la petite fille dont les yeux encore plein de larme me regardaient avec un espoir tout à fait unique. Je lui souris tendrement avant de l'essorer. « On va te la sécher ma puce. » Me redressant, je rejetais mes cheveux en arrière avant d'entraîner la petite et la peluche vers mon appartement. C'était la petite fille de ma voisine, et je la gardais souvent, la considérant presque comme une nièce ou un membre de ma famille. Attrapant une serviette dans la salle de bain, je frictionnais le jouet avant de le passer sous le sèche cheveux, regardant l'ange blond avec une tendresse non dissimulée. Je ne voulais plus m'attacher à un homme qui d'une simple pression de main pouvait briser un cœur pour de bon. Je m'étais tellement endurcie, moi qui était déjà si froide auparavant, que l'opinion des autres m'étaient devenues indifférentes. Pourtant, je savais que ma situation faisait parler, à savoir que j'étais devenue frigide, une petite reine de glace, des surnoms à la con qui parfois avaient le mérite de me faire sourire. Tout simplement parce que ce genre de piques me prouvait que les hommes n'étaient pas pour moi et aucun d'ailleurs ne me feraient changer d'avis. Je savais que je tiendrais car mon erreur allait se profiler sous mes yeux chaque jour que Dieu fera. Respirant profondément, je m'accroupis en face de Perle, pour la dévisager puis la serrer contre moi. J'avais besoin de me raccrocher à des choses heureuses, loin de toutes pensées négatives, loin de lui tout simplement et de tout ce qu'il m'avait fait. Évidemment, j'avais joué aussi mais sans jamais le toucher comme il avait pu le faire, tout simplement parce qu'à sa différence, je ressentais des choses pour ce regard bleu. Des prunelles qui avaient été l'instrument de ma propre perte sans que je ne le désire réellement. Comme quoi, ce déménagement avait bien été une regrettable erreur, sachant que ma mère s'était vu quitté par ce con qui nous avait fait bouger.

« Stephanie ! Stephanie ! » Une petite main me tirait mon haut alors que je penchais la tête, la regardant intriguée par la question qui se lisait dans ses yeux. Je souris pour l'encourager à me parler et surtout à me distraire de cette nostalgie qui parfois s'amusait à me dévorer. « Je peux sortir ? » Me rendant compte qu'on était toujours à l'intérieur, je me redressais avant de me jeter un coup d'oeil, nattant rapidement ma longue chevelure rebelle pour ensuite la suivre à l'extérieur. Sa mère étant sortie pour la journée, j'avais la tâche ou plutôt le plaisir de prendre soin de sa fille. Et quiconque ne la connaissait pas pourrait la considérer comme la mienne, à cause de ses mèches blondes, de son air fier et de sa manière d'ouvrir sa bouche tout le temps tout comme ce regard qu'elle lançait aux gens qu'elle ne connaissait pas. La regardant avec tendresse, je la suivit dans le parc tout en frottant ma veste de survêtement, au niveau de mes bras afin de me réchauffer. J'étais dans un état lamentable. Étant restée avec la petite et ayant adopté ses jeux, j'étais couverte de terre et légèrement mouillée pour une peluche malencontreusement tombée. Mais je n'étais pas pour autant mal à l'aise, les gens passaient, me regardaient bienveillant en me voyant avec une petite fille de cinq ans, cette petite fille qui ne semblait jurer que par moi comme à ce moment même où elle pressait mes mains pour m'attirer vers les balançoires. Un rire me secoua et je hochais la tête vaincue.« Je viens, je viens. ». La soulevant, je la posais sur la balançoire avant de presser ma bouche à son front. « Tu te tiens bien mon cœur, de toutes tes forces ». Elle acquiesça vive et heureuse et je me plaçais derrière elle pour la pousser. Ses rires m'enchantèrent alors que je poussais fortement sur son dos. Mais un frisson glacé me parcourut soudain quand je reconnus une silhouette de dos. La bouche entrouverte, je pris la balançoire que j'avais oublié, ce qui me fit reculer et stopper nette la petite qui heureusement s'accrochait à merveille. Je compris qu'elle allait se mettre à pleurer et inévitablement attirer l'attention. Mettant un doigt sur ma bouche, je regardais inquiète en direction de Nathaniel avant de chuchoter à la petite. « On va jouer à cache cache. Tu vois ce monsieur là bas? On va faire comme si c'était un méchant, il ne doit pas nous voir, et certainement pas nous trouver, d'accord? » Ses yeux s'illuminèrent et je pris sa main pour l'entraîner dans les buissons. M'éloignant du parc pour enfant, je pestais. « Bon sang qu'est-ce qu'il fou ici? » Je n'étais pas dupe et m'attendais à le rencontrer ou à le voir tôt ou tard mais pas dans cet état et... Je grimaçais doucement. Non en fait je n'avais pas envie de le voir du tout.

C'est alors qu'elle commença à pleurer, s'étant entaillée dans la course, et je m'accroupis près d'elle pour lui caresser doucement le dos. « Chérie ne pleure pas.. » La soulevant dans mes bras, je la pressais contre moi avant de presser fortement ma bouche à sa joue. « C'est finit ma puce. » Marchant rapidement, je bousculais soudainement une personne et serrais la petite contre moi avant de la regarder prête à l'injurier. Je fus stoppé par son regard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicholas Sauvageau est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 41
✿ Inscrit le : 29/09/2010
✿ Pseudo : Mrs.Syndrome


je suis québécois
♦ chanson du moment:
♦ la relation d'autrui:

MessageSujet: Re: L'amour ne meurt jamais [R.NIC]   Mar 26 Oct - 1:49

underco.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

L'amour ne meurt jamais [R.NIC]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAKE ME AWAY :: THE CITY :: 
quartier du Vieux-Québec
 :: 
Plaines d'abraham
-