AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
le forum ouvre enfin ses portes le 28 Septembre ! De nombreux avatars sont à prendre . Une nouvelle version est à nos portes <3

Partagez | 
 

 E. Hirsch ♥ For me, it' begins at the end of the road.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Marie-Eve Lambert est fier de vivre au Québec



avatar

✿ Messages : 34
✿ Inscrit le : 02/10/2010
✿ Pseudo : tchoupiie (:
✿ Votre emploi : Étudiante en communication


MessageSujet: E. Hirsch ♥ For me, it' begins at the end of the road.    Sam 9 Oct - 20:39


    © FOX

    Aïden Cooper


    Comme tout le monde, j'ai un petit nom et c'est Aïden Cooper Je viens d'atteindre mes 20 ans et j'en suis très heureux. Ma mère m'a mise au monde le 13 1er Août 1990 dans cet hôpital d'une ville près de Québec. Depuis Quelques mois, j'habite la magnifique ville de Québec. J'y suis très heureux ou pas comme ça. Je suis très fier de vous dire que je suis Hétérosexuelle et que je suis célibataire, mais mon coeur est prit, sans trop le savoir.. La vie est très bien comme ça. Je fais parti du groupe À définir

Parce que tout le monde a une vie, belle ou laide.

Toutes les histoires sont bonnes . Il vous suffit simplement de faire une belle présentation soit en rp ou simplement comme on les fait souvent . Donc prenez votre inspiration quelque part et défoulez-vous !


Toi, plus moi, plus tout ceux qui le veulent



Livejournal
Alors vieux, bon retour parmis nous!» Voilà ce qu'avait dit Joshua en retrouvant son meilleur ami. Joshua sentait que tous allait redevenir comme avant entre eux. Les fêtes, les filles! Du moins c'est ce qu'il croyait. Il n'osa pas poser de questions, indiscrète, sâchant que son pote avait passé des années difficile. Pour lui, l'important c'était qu'il retrouve son meilleur ami, point barre. « Alors? Il y avait des filles canons, là bas au moins?» Aïden afficha un petit sourire, ce qui fit rire Joshua bien évidemment. Ils étaient tellement différents que parfois on se demandait ce qu'ils foutaient ensembles. Mais, personnes pouvaient les séparés. Ça c'était définitif. « Elle s'appelle comment?» Les deux étudiants, marchaient toujours dans le long corridor de l'établissement. Quand finalement, la voix d'Aïden se fit plus basse, tel un murmure: «Marie-Eve...» Il semblait soudainement pétrifié, tellement qu'il avait cessé de marcher. Le regard surpris. Joshua avait donc regarder dans la même direction. Et avait vue une demoiselle qui rangeait des trucs dans son casier. «C'est qui cette fille? On dirait que tu viens de voir un fantôme!» Les deux jeunes gens s'était remis à marcher. Ignorant totalement la présence de Marie-Eve qui était concentrée dans le rangement de ses affaires. « Cette fille, je l'ai rencontrée à Toronto, à l'institue... Y'a rien d'autres à dire...» [...]


«Hey vieux, tu sais.. On s'étaient jurés de jamais jouer dans le tableau de l'autre, mais cette fille, elle est vraiment wouaah!»

«Depuis quand t'a envie de quelque chose de sérieux?»

*Éclats de rire* «T'es dingue, y'a juste toi, qui ferait ce genre de conneries. Non je me demandais si ça te dérangeais pas que je lui fasses voir le 7ème ciel de St-Clair, tu vois ce que je veux dire.» Aussitôt le visage de Aïden, était devenu dur, il s'était levé d'un bon en prenant Josh' par le collet de sa chemise puis lui avait dit à deux centimètre du visage, les dents serrés. «Si tu l'as touche, je te tues c'est clair?» Pour la première fois, depuis belles lurettes, il y avait eu une confrontation. Qui n'était pas prête de se terminé croyez-moi.

Livejournal
«Pourquoi, t'es ici?» Avait-elle demander alors qu'ils sortaient tous les deux de la salle de thérapie de groupe. Aïden, l'avait dévisagé un moment, pourquoi était-il là? Il avait l'impression d'avoir passé toute sa vie ici, il avait fini par hausser les épaules regardant devant lui. Pour finalement répondre: «L'important c'est pas de savoir, pourquoi je suis là, mais quand je sortirai de ce trou pourri.» Cela avait fait sourire la jeune femme, qui était parfaitement d'accord avec lui. Puis, tout en se rendant à sa chambre, il l'avait interpellé: « C'est quoi ton nom au fait?» Marie-Eve, l'avait regardée quelques secondes pour finalement répondre: «Marie... Bonne nuit!» Il s'était mis à rire, pour finalement continuer son chemin jusqu'à sa chambre. Les semaines avaient passés, puis les deux jeunes gens se voyaient pour le déjeuner ou en dehors des thérapies. Un soir, Marie-Eve l'avait invitée à venir écouter de la musique dans sa chambre, ils avaient longuement discutés, puis Aïden s'était ouvert à elle: « Je suis ici, parce que j'ai des problèmes de consommations, et que je suis violent... Pas mal, comme étiquette hein...» Une grimace, avait apparu sur son visage. Puis la jeune femme avait demandée: «Pourquoi, tu te confies à moi, comme ça. J'veux dire pourquoi moi...» Il avait relevé les yeux vers elle et d'un ton neutre: «Parce que, je sais qu'avec toi y'aura pas de jugement, puis c'est plus simple se confier à quelqu'un qu'on connait moins, que une spy' qu'on voit tout les jours, tu vois...»

[...] Les mois avaient passés, maintenant un ans, que Marie-Eve était là, elle avait liée des liens très fort avec Aïden ainsi que les autres membres. Mais aujourd'hui, elle était apte à retourner chez elle.

«AÏDEEEEN! AÏDEEEN DEBOUUUUT FLEMMARRRD!»
Elle avait sautée sur son lit, ce qui avait fait grimacé le jeune homme, avec un large sourire, elle l'avait embrassé sur la joue ce qui avait fait sourire Aiden, qui posa encore endormi ses yeux sur elle, elle était si rayonnante. « Quoi? T'a gagné à la loto?!» Telle une pile électrique, elle avait secouée la tête et répondu: «Encore mieux que ça! Les psys, on dit que je pouvais enfin rentrer chez moi!» Aïden se passa une main dans les cheveux, ne comprenant pas trop, il se redressa dans son lit. Puis ajouta: «C'est pas possible, tu viens d'arriver.» Cela avait fait rire la demoiselle qui avait rétorquée en tirant la langue: «Je suis ici, depuis un ans banane!» Déjà un ans, ça passait tellement vite soudainement. Il afficha un sourire et demanda d'une voix qui cachait un lot de tristesse: «Tu pars quand?» La demoiselle avait dit avec une petite moue: « Cette après-midi...» Voilà, c'était le grand départ, Aïden l'avait donc aidé à préparer ces valises, et lui avait répéter de nombreuses fois de lui écrire, quand elle le pourrait. Le temps passait, et il pu lui aussi sortir, il décida de partir tel un voyageur clandestin, avec le minimum et découvrit plusieurs choses à travers son périple. Toujours il écrivait à la demoiselle, qui ne manquait pas une seconde pour lui répondre. Puis enfin, ils se retrouvèrent après des mois d'absence!

«Oh my god! Non pas possible! AÏÏDEEEEEN!!!!» Elle lui avait sautée au cou, passant ses jambes autour de lui. Le serrant très fort. Le coeur du jeune homme s'était accélerer tel une fusée. C'était si bon, de la revoir... Elle était toujours aussi belle que dans ses souvenirs. «Princesse, je suis content de te revoir! Tu sembles en pleine forme.» Princesse, un surnom affectueux qui lui avait donné au centre. Les deux jeunes adultes, se retrouvaient comme autrefois, rien n'avait changer ou presque...

« T'es sorti avec St-Clair? Sa veut dire quoi ça?»

«Il arrêtait pas de m'agacer et désirait m'inviter, donc j'ai décidée d'y aller. Fait pas cette tête là.» Marie-Eve grimaça d'agacement, c'est vrai que Aïden était protecteur mais là il poussait. La jeune femme ne comprenait pas son comportement, il avait changé depuis son arrivé à Québec. « J'fais pas la tête... C'est que tu mérites tellement mieux que lui, tout ce qu'il veut c'est te mettre dans son lit!» Marie-Eve, avait pris ses affaires légèrement en colère puis avait rétorquée avait de claquer la porte: «Peut être, mais contrairement à toi, lui il ne change pas! Il demeure lui-même avec moi.»

Depuis des semaines, que Marie & Aïden ne sont pas adresser la parole. Ca le rend malade de savoir qu'elle fréquente de plus en plus son meilleur ami. Mais, il n'a pas dit son dernier mot, se serait mal le connaître. (a)


Hors jeu. Ici glisse tout ce qui concerne ton scénario, tes exigences, si il est libre ou pas, le niveau de RP, la fréquence de connexion...etc. Tout ce qui te passe par la tête viens là. Le blabla utile de ton scénario.




_________________



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

E. Hirsch ♥ For me, it' begins at the end of the road.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TAKE ME AWAY :: STEP TWO :: 
venez nous prendre , on vous attend
-